Get Adobe Flash player
УкраїнськаFrançais

Les bienfaits du lait de chèvre sur la santé

Le lait de chèvre est moins connu et moins utilisé que le lait de vache et pourtant il a des qualités nutritionnelles bien plus importantes que le lait de vache. Le lait de chèvre est une source de bienfaits pour la santé de l'homme. Il mériterait d'être plus consommé.

Les bienfaits et les vertus du lait de chèvre :
• La composition du lait de chèvre est proche de celle du lait de vache, notamment en protéines, lipides et glucides.
• La différence entre le lait de chèvre et le lait de vache se fait dans la teneur en nutriments essentiels.
• Le lait de chèvre contient plus du double de vitamine A que le lait de vache.
• Le lait de chèvre contient quatre fois plus de vitamines D que le lait de vache.
• Le lait de chèvre contient davantage de vitamine C que le lait de vache.
• Le lait de chèvre contient davantage de vitamine B que le lait de vache (B2, B9 et B12).
• Le lait de chèvre offre aussi une plus grande richesse en minéraux et oligo-éléments par rapport lait de vache :
• Il y a un peu plus de calcium et de phosphore dans le lait de chèvre
• La teneur en potassium et la teneur en magnésium sont nettement plus élevées dans le lait de chèvre que dans le lait de vache.
• Le lait de chèvre a les même qualités nutritionnelles que celles du lait de femme. C'est pourquoi, pendant des siècles, la chèvre remplaçait la maman qui ne pouvait pas nourrir son bébé.
• Le lait de chèvre est plus digeste que le lait de vache. Cette propriété est liée à sa forte teneur en acides gras à chaîne courte.
• Le lait de chèvre est la meilleure alternative au lait de vache (tolérance et goût).
• Le lait de chèvre est dans certains cas conseillé aux enfants qui ne tolèrent pas le lait de vache et qui présentent une allergie aux protéines du lait de vache.

 

Caractéristiques du lait de chèvre

L’atout principal du lait de chèvre se situe au niveau de la digestibilité supérieure de ses protéines et de ses lipides. En comparaison au lait de vache, il renferme le double de triglycérides à chaînes courtes et moyennes et ses autres lipides se trouvent sous formes de globules beaucoup plus petits. Il compte aussi d’autres avantages : le lait de chèvre renferme plus de calcium, magnésium, potassium et de phosphore que le lait de vache. L’équilibre entre le phosphore et le calcium est adéquat. Il contient le double de vitamines A qui se présentent uniquement sous forme de rétinol. Le lait de chèvre contient trois fois plus de niacine que le lait de vache et presque autant que le lait maternel.
La blancheur du lait de chèvre et des produits dérivés s’explique par l’absence de bêta-carotène.


En résumé
Le lait de chèvre contient :
1. Des protéines, différentes de celles du lait de vache, qui se subdivisent en plus petits flocons, séjournent moins longtemps dans l’estomac et se digèrent plus facilement.
2. Plusieurs acides gras à chaîne moyenne qui sont reconnus pour leur grande digestibilité; Ceux-ci ne requièrent que peu ou pas d’enzymes pour être digérés et ils n’ont pas besoin de la bile pour être émulsifiés.
3. Presque deux fois plus de vitamines A sous la forme active que le lait de vache et aucune trace de bêta-carotène, ce qui explique sa blancheur exceptionnelle.
4. 100 UI (2,5 micro grammes) de vitamines D par portion de 250 ml, soit autant que dans le lait de vache.
5. Trois fois plus de niacine (vitamine B3) que dans le lait de vache.
6. 325 mg de calcium par portion de 250 ml, soit un peu plus que le lait de vache (291 mg).
7. 498 mg de potassium par portion de 250 ml, soit 25% de plus que le lait de vache et autant que qu’un jus d’orange.
8. Plus de sélénium et deux fois plus de glutathion peroxydase (deux antioxydants très reconnus) que le lait de vache.